mercredi 17 mai 2017

DIY Petit massif fleuri

Coucou tout le monde ( enfin salut à toi qui lis ) .
J'attends que ma couleur prenne et cache mes cheveux blancs, comme j'ai des photos dans l'ordi, du temps... Pourquoi ne pas faire un article?

Ce weekend j'ai créé un petit massif  en pierre pour y mettre des jolies petites fleurs des Agérates du Mexique. C'est vraiment par hasard que j'ai décidé de faire ça, je ne savais pas ou les planter et aprés avoir fait trois fois le tour du jardin je me suis dis que j'allais tester de faire un massif.
C'était une grande première une sorte d'expérience, j'ai pris quelques photos pour vous montrer comme il est facile et rapide d'en réaliser un chez vous. Le résultat donne du cachet au jardin, je pense que c'est le premier d'une longue série. 

Pour le massif il vous faut:
Des pierres assez grosses
Du compost ou terreau
Des branches /feuillages
Les fleur de votre choix.
J'ai acheté une barquette d'agréate du Mexique 5,5 euros la barquette de 10.


Je gratte et creuse légèrement, j'utilise une griffe.

Je dépose des branchages et des feuilles pour faire une petite butte, cela servira aussi d'engrais et drainera l'eau. 

Je recouvre de terre du jardin.

Puis de compost avant de placer les fleurs, le massif fait environ 15 cm en hauteur.
Ici des Célestines ou agérate du Mexique, on peut très bien faire des mélanges de fleurs, mais il faut veiller à ceux qu'elles aient les mêmes habitudes ( ensoleillement, arrosage...)

J'ai resserré les fleurs, remis de la terre et j'ai bien arrosé les 4 jours qui ont suivi la plantation.



Avec les jolies pierres couleur un peu ocre j'ai simplement fait un cercle autour, j'ai empilé  afin d'obtenir plusieurs étages. 
J'ai fait exprès de ne pas remplir à bloc le massif pour que les plantes puissent se développer un maximum
 Si toi aussi tu as des idées de jardinage ou des massifs, n'hésites pas partage !




#jardinfacile #celestines #agératedumexique #massifdefleur #diy


vendredi 12 mai 2017

Tampon gros mots , ooooops I did it again !

Hello,

J'espère que ça va bien ?  J'essaie de me tenir aux volontés de mon bullet journal (ou de mon #buju pour les plus connectés) du coup je dois, il faut, (parce que c'est écrit dessus) que je fasse des articles sur le blog.
Ok on va faire un article, mais sur quoi ? 
Je ne suis pas trop douée pour parler de moi, ma vie privée... pas de don pour vous en mettre plein la vue avec la mise en scène "best of my life".
Pas de goûts vestimentaires exceptionnels, si s'habiller était en option , je ne la prendrais pas.
Trucs de beauté? Moi qui essaie  tous les jours de battre mon record du "moins de temps passé dans la salle d'eau".
Bienûr que j'allais faire un article sur la gravure, comme vous ne le savez peut-être pas, c'est une grande passion mais aussi une partie de mon travail.
Je suis installée en auto-entrepreneur depuis 2012, je grave, je couds, j'imprime mais surtout je GRAVE!

Alors pour ce nouveau mois, le mois de mai j'ai décidé de suivre l'adage et de faire ce qu'il me plaît. Donc forcément j'ai gravé des tampons avec des petits gros mots, des gros mots mignons quand même...
Alors l'écriture c'est juste la grosse galère a graver surtout si c'est une écriture très très rigide et très petite.
Je trouve la police assez sympa, c'est la même que j'utilise pour les tampon prénoms. J'ai donc utilisé des gommes d'écolier toute simples, comme c'est plus épais qu'une plaque de vinyle je n'ai pas fait de montage sur bois.
la gomme est bien souple et facile a travailler un vrai plaisir !




Le lot de 3 gros mots est disponible sur ma boutique.





Vous pouvez me contacter pour un projet gravure  lesdoigtsnoirs@gmail.com
Ma boutique etsy 
et Ma boutique Alittlemarket

lundi 13 mars 2017

Defi gravure Mars 2017

Hello,

En ce beau mois de mars qui nous ramène toutes les belles feurs sur les arbres, le retour des petits abeilles, je reviens sur le sujet de mon précédent article sur le défi gravure.
Car en ce beau mois de mars le defi gravure à pour thème PASSION... Vaste sujet, les passions, les rouges passions sont aussi multiples que variées, elles peuvent être physiques , matérielles ou imaginaire.

Il a été assez dur pour moi de définir une passion, car j'aime beaucoup , beaucoup trop de choses et je suis très curieuse alors j'aime beaucoup de chose souvent en surface, mais quand il s'agît de creuser....

Du coup j'ai décidé de mettre ensemble les trois choses que j'apprécie le plus en ce moment :
La gravure, la faune et la flore et ma famille.
En réfléchissant je me suis demandais d'où me venait cet amour pour la gravure? Forcement de mon grand-père artiste rêveur qui avait une vraie admiration pour l'iconographie biblique, la faune et la flore,  et de son frère sculpteur sur bois, toujours dans un registre assez religieux.

Partant de ce postulat pour créer mon tampon du mois de mars je me suis penché sur un livre que mon grand-père avait commencer. Le livre de Guy et Marguerite, un arbre généalogique, ornée d' aquarelles.  J'ai donc puissé dans ce magnifique ouvrage un modèle pour réaliser le tampon de ce thème.







J'ai également décidé de continuer à faire "vivre l’œuvre" de mon petit vieux en prenant comme modèle de tampons ces dessins et en faire une petite collection. Affaire à suivre donc...

mercredi 8 mars 2017

Defi Gravure 2017

Comme toujours je me dis que je vais être active sur mon blog et que je vais tenir bon, mais comme à chaque fois je perds un peu le fils et mon attention de dépasse rarement plus de 30 min.
Bref quelle calamité!!!
J'ai toujours eu une folle envie d'écrire, pas de raconter ma life dans les moindre détails, mais raconter des choses qui mette du soleil dans ma vie.

Du coup je vais vous parler du défi gravure de Chlouwy du blog dansmapetiteroulotte
Sur une année, selon des thèmes , on grave un tampon par mois. Du coup j'ai un peu découvert la communauté secrète du tamponnage... Je ne pensais pas qu'il y avait autant de passionnées de gravure, oui je mets ées à passionnées parce que c'est une grande majorité de femme.



Je ne me souviens pas si les thèmes doivent rester secret, du coup je me les marque pas ici.
Pour l'occasion une page pinterest a été crée .... (Ouais une page pinterest... Tu sais le mal; la succession d'image qui te font rêver, les diy qui ont l'air trop simple, les jolies jardins, les beaux gâteaux. J'ai dû effacer l'application de mon smartphone sinon j'étais tenté d'y aller dès la seconde d'inattention.)
Faut cliquer pour voir tous les beaux tampons <3

Je vous montre mes réalisations du mois de janvier sur le thème Couronnes/ Cadres et le mois de février Courrier 

Un cadre et une couronne

Pour le thème courrier j'ai gravé une boîte aux lettres comme on voit dans les film US. 







Je dois attaquer le nouveau thème de mars, pas facile facile.... Je vous ferais un point quand j'aurais gravé plusieurs tampons donc dans 6 mois, car c'est à peu prés mon rythme de postage ici :p

Bonne journée à tous <3

vendredi 2 septembre 2016

Projet Baleine

Projet Baleine : du projet initial 1voyage1collage d' Emilie Vasset.


L'aventure commence sur instagram durant l'été, pendant que je z'yeute le fils d'actualité  de la belle Jesus Sauvage, je tombe sur une photo d'une amie à elle en train de faire une fresque. Trop curieuse je vais sur son profil et là.... 
Je tombe nez à nez avec la photo d'une famille tenant une baleine (en papier je précise au cas ou certain d'entre vous aurait imaginé qu'une famille pourrait porter une baleine.. Même un baleineau je crois que ce n'est pas possible ) avec la légende du dessous qui parlait de projet collectif. 
J'ai trop craqué sur les couleurs de la baleine, en une seconde je me suis dit que s'il y a bien un endroit qui doit accueillir une baleine c'est bien la ville de Sète.
Emblème de la ville de Sète.

J'ai vécu une grande partie de ma vie à Sète est la légende raconte  qu'à l'aube des temps mythologiques, inséré dans le golfe du lion, un golfe plus petit, le Golfe de Thau. Sur l'emplacement de ce golfe, une ville, la ville de Thau, s’était élevé autrefois avant d’être submergée par les flots de la mer (...) Neptune fronça les sourcils, plongea son trident dans les profondeurs marines, en remonta un cétacé énorme, et le disposa à l'entrée du petit golfe, le transformant ainsi en étang désormais à l'abri des vents d'Est. Le cétacé, espèce de baleine à bec de dauphin fut pétrifié sur place en voyant le dieu de la mer, ainsi naquit la montagne de Cette.
En fait c'est pas du tout cette légende qu'on m'a raconté...C'était plutôt l'histoire d'une légion grecque ou romaine qui en approchant de la ville de Sète ce sont écriés "Baleine! Baleine! " dans leur langue c'était "Cétus! Cétus!" en croyant voir une baleine géante, ce qui donna le nom de Cette puis de Sète.  Si vous avez vous aussi votre version de l'histoire envoyez la moi.

Je ne collais pas vraiment au projet #1voayge1collage, étant donné que je suis déjà sur place. Déçue, mais pas à bout d'arguments, j'apprends après quelques échanges avec l'artiste Emilie Vasset qu'une autre personne de Sète avait proposer de coller une baleine... J'avais enfin une baleine, et un binôme pour cette aventure. Emilie me signifie que la baleine est prête et qu'elle est en route via Laposte.

Le 13 août 2016
Première rencontre avec ma partenaire Corinne à eu lieu au centre d'art contemporain de Sète (c'est gratuit, il fait frais et il y a un nouvel accrochage), nous avons fait connaissance autour de l'expo "Ruines du temps" un peu noire mais magnifique du chinois Yan Pei-Ming. On se mets d'accord sur quelques détails techniques, le lieu du collage sera le merveilleux Quartier- Haut ou vit par intermittence Corinne, attachée de presse à la capitale.
 
Triptyque de Yan Pei-Ming au CRAC

 Le 17 août 2016
Comme il fallait s'y attendre, Laposte n'a pas faillit à sa réputation en livrant l'enveloppe avec des jours de retard. 
C'est avec deux de mes nièces Jenna et Yasmine que nous découvrons la baleine, sa taille, ses magnifiques couleurs et le petit mot d'Emilie qui nous encourage pour le reste de notre aventure.

Première étape  du périple échouage dans mon jardin avec Yasmine et Jenna.


On en a profité pour aller visiter le boulot de mon chéri en famille. Il bosse dans l'un des plus beau endroit de Sète, au théâtre de la mer en tant que régisseur son. Comme il y avait une œuvre de Maye représentant Georges Brassens , je n'ai pas pu résister à la tentation de le faire poser avec la baleine. 


Le théâtre de la mer ancien fort réhabilité en salle de concert avec vue exceptionnelle

Mon amoureux, la baleine Georges par Maye


Le 22 août 2016
Nous avions convenu d'un rendez vous avec Corinne pour faire quelques photographies dans la ville avec la baleine (Jane Doe car elle n'était pas encore baptisée) et comme rien n'arrive par hasard c'était un jour de Saint Louis. La saint louis à Sète c'est LA fête traditionnelle de l'année, le tournoi de joutes, la macaronade, le folklore qui tient tant de place dans cette ville. 


C'est sous une chaleur de plomb et avec une foule dense que nous démarrons notre chasse à la photo. Elle commence sur le cadre royal où les gradins des joutes ont été décorés par des artistes de rue, nous avons rencontré une équipe de CRS (état d'urgence oblige) qui a bien voulu se prêter au jeu et poser avec la baleine. 
Deuxième étape :  le cadre royal, les Crs et le graff d' Amon représentant la ville baleine.
Nous avons essayé de nous faufiler dans les gradins bondés pour finalement atterrir sur une barge en plein milieu du canal avec des enfants.

 
Deuxième étape : le cadre royal, Ferran petit jouteur et ses amis sur une barge pour regarder le tournoi ou se baigner dans le canal. 


Nous décidons de nous enfoncer un peu dans le centre ville. Nous rencontrons tout d'abord Henri employé municipal qui a fort à faire pendant la Saint Louis, il accepte de poser avec Corinne sous l'affiche dessiné par Christopher Dombres , puis nous rencontrons Francky qui était posé à l'ombre de la place du Pouffre qui accepte de poser devant une œuvre de Philippe Baudelocque  toujours avec Corinne. Nous finissons notre périple dans une ruelle où la fête bat son plein des jeunes hommes veulent bien nous "la tenir" c'est Patrick et Benjamin qui commence l'apréo sous un soleil de plomb. 

Troisième étape dans la ville : devant la Mairie de Sète avec Henri employé municipal surchargé de travail en ce lundi de Saint Louis.
Troisième étape dans la ville : place du Pouffre avec Francky et Corinne. 

 
Troisième étape dans la ville : à l'Idéal bar pour un apéro anticipé en compagnie de Patrick et Benjamin.
 Il faisait vraiment trop chaud, en chemin pour nous rafraichir, les halles de la ville normalement ouvertes que le matin, laissaient entendre de la musique, c'était la bonne occasion de faire quelques photos à l’intérieur bien au frais sur le stand de la poissonnière de Corinne Mme Di Maio. Nous traversons les halles sous une Marseillaise qui sentait l’huitre, la tielle et le ricard pour nous installer sur l'étal vide. 

 
Quatrième étape aux halles : dégustation de baleine.

Quatrième étape aux halles : sur l'étal de Mme Di Maio

Quatrième étape aux halles : sur l'étal de Mme Di Maio 


 Après cette chaude épopée nous nous sommes posées boire un petit coup au Bistrot du Marché , faire un petit débrief  et parler du futur collage. Il aura lieu mercredi soir la veille du départ de Corinne pour la capitale.
Compte rendu de la journée sur l'instagram de Corinne 
 Sur la route du retour comme chaque lundi je m'arrête à l'Entre2pots pour récupérer mon panier bio proposé par Lolotte. Je n'ai pas pu m'empêcher de faire poser notre baleine à côté de l'un des plus emblématiques artistes de rue sétois  Depose. Pour le coup c'est Mouss qui s'y colle en s'improvisant dresseur de baleine.
 
Cinquième étape à l'Entre2pots : Mouss qui harangue la baleine avec une aubergine bio .


 Le 24 août 2016

Aujourd'hui c'est le D day la baleine sera collée! 
Corinne a trouvé un nom pour la baleine : Isrinne un mélange de nos deux prenoms. J'avais tenté l'autre sens Corabelle, mais je trouvais trop naze pour le proposer. 
Avant de rejoindre Corinne je fais un crochet par la fameuse plage de la baleine ou je retrouve un ami, Jacko,  qui ballade souvent en longboard dans le coin et qui va me donner quelques conseils bien utiles pour prendre des photos avec un reflex numérique.  Malgré les 17h bien tassé il fait 30°c à l'ombre et il y a encore pas mal d’aoûtiens à la baleine.  

Sixième étape la plage de la Baleine : Mon cliché.

Sixième étape la plage de la Baleine : Mézigue et la baleine prise de  vue par Jacko.

Sixième étape la plage de la Baleine : prise de vue par Jacko.

Sixième étape la plage de la Baleine : prise de vue par Jacko.

Après cette leçon express de photographie direction le Quartier Haut. Corinne m'attends, elle a perdu ses clefs de voiture pour rentrer à Paris le lendemain, c'est sur Sète veut la garder, la plus sétoise des parisiennes. Il y a une place au Quartier Haut où trône la Mama de Richard dit "Buddy" Di Rosa. Après un petit tour on trouve vite un endroit assez raccord au niveau des couleurs, Corinne dégaine la colle, ça y est le moment de lâcher la baleine est enfin arrivé.



Septième et dernière étape : collage au Quartier Haut, tests de position.

Septième et dernière étape : collage au Quartier Haut, on y est presque !

Septième et dernière étape : collage au Quartier Haut.

Septième et dernière étape : collage au Quartier Haut.


Septième et dernière étape : collage au Quartier Haut.


Septième et dernière étape : collage au Quartier Haut.

Septième et dernière étape : collage au Quartier Haut.

Septième et dernière étape : collage au Quartier Haut.

Septième et dernière étape : collage au Quartier Haut.

Septième et dernière étape : collage au Quartier Haut. 




C'était une super aventure, j'ai fais une superbe rencontre avec Corinne que je compte revoir des son retour parmi nous; Merci Emilie pour ce beau projet, je suis vraiment très contente d'y avoir participer.  Cela fait longtemps que j'avais envie de me mettre au collage et je pense que je vais tenté quelques petits trucs avec mes potos  du OGS crew.




#baleine #1voyage1collage #emilievasset #saintlouis #sete #tielle #streetart #depose #maye
 

DIY Petit massif fleuri

Coucou tout le monde ( enfin salut à toi qui lis ) . J'attends que ma couleur prenne et cache mes cheveux blancs, comme j'ai des p...